Familles : Que disent les candidats aux élections régionales ?

Dans toutes les régions de France, pour connaître les engagements des « têtes de liste » sur la famille, LMPT les a toutes conviées à venir présenter leur programme sur ces questions.

A l’ordre du jour : mariage et adoption par les couples de personnes du même sexe, enseignement du « genre » à l’école, etc.

Si les Régions n’ont pas de compétence directe sur ces questions, elles peuvent, en revanche, contribuer très fortement à la politique familiale : principalement en soutenant financièrement des associations qui interviennent dans ces domaines.

Seules trois têtes de liste ont répondu favorablement à l’invitation de La Manif Pour Tous le 29 novembre à Paris. Claude Bartolone, tête de liste socialiste, n’est pas venu et n’a même pas pris la peine de répondre.

Étaient présents pour répondre aux questions devant environ 700 militants de LMPT, trois candidats, intervenus dans l’ordre suivant :

. Wallerand de Saint-Just (Front National)

. Valérie Pécresse (LR, UDI, MODEM)

. Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France)


Propos de Wallerand de Saint-Just :

«Je n’ai pas mis dans mon programme régional l’éventualité de supprimer les subventions au Planning familial». «ça fait seulement débat dans la tête de Marion Maréchal Le Pen mais ce n’est pas un sujet pour nous». lien du salon beige


Propos de Valérie Pécresse :

« Enormément de ces associations sont uniquement là pour faire du lobbying politique. Elles n’ont pas de projet régional ». « On ne subventionnera pas la théorie du genre », « on financera les associations qui mènent des projets d’intérêt régional » « la lutte contre les discriminations, la lutte contre l’homophobie, la prévention santé ». lien du salon beige


Propos de Céline Jullié, tête de liste Debout la France dans les Yvelines :

« Debout La France, c’est la vraie Droite debout, intègre, persévérante, enracinée, qui n’a pas peur d’être ce qu’elle est et ne se vautre pas dans les alliances opportunistes, qui récuse les réformes « sociétales » insensées de la gauche. Il faut dire la vérité ! Regardez comme Valérie Pécresse ratisse large : Chantal Jouanno sur sa liste. Regardez son volte-face : « Sur le mariage homosexuel, j’ai changé d’avis tout simplement parce que j’ai réfléchi ! ». lien du salon beige


Autre compte-rendu de la journée (lien du Figaro)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*