Pièce « Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon »

La pièce issue du livre « Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon » est mise en scène à Toulouse au théâtre du Grand Rond et présentée dans le cadre scolaire à des élèves de primaire.

Une maman accompagnatrice qui a vu la pièce nous écrit:

« Cette pièce relate l’histoire d’une petite fille, garçon manqué, qui est opprimée par ses parents qui n’acceptent pas sa différence et d’un petit garçon que tout le monde moque car il pleure comme une fille. Le final était, je cite textuellement : « mais alors une petite fille a le droit d’être un garçon et un garçon a le droit d’être une fille » avec en ombre chinoise un garçon déguisé en fille et une fille déguisée en garçon. »

Lors de cette séance, les enseignants ont également trouvé que certains passages étaient choquants et se sont excusés auprès des parents. Un des enseignants était d’autant plus désolé qu’il s’était préalablement informé sur la pièce en appelant le théâtre et en leur demandant directement si cette pièce abordait le thème de la théorie du genre, question à laquelle le théâtre du Grand Rond avait répondu par la négative.

article publié sur le site vigi-gender.fr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*