Solidarité : Action éducatives à La Courneuve.

COPARENF une action éducative exemplaire en Seine-Saint-Denis

Plus encore qu’ailleurs, c’est dans les territoires défavorisés que les carences de l’école républicaine entraînant échecs et décrochage scolaires se révèlent dans toute leur ampleur,

C’est dans ces territoires que les initiatives de la société civile pour pallier les échecs institutionnels doivent être soutenues.

Le cœur de l’action de COPARENF est fondé sur le suivi et le soutien du parcours scolaire d’élèves issus des quartiers prioritaires de la ville de La Courneuve et les villes alentours.

COPARENF pratique accompagnement personnalisé et adapté des élèves.

L’accent est mis sur les savoirs fondamentaux (français en ex­pression orale et écrite, capacité de lecture et d’écriture, orthographe et grammaire, raisonnement mathématique) et l’organisa­tion de sessions d’aide aux devoirs.

En savoir plus  Amicale des locataires Tél : 06.10.53.62.56                         Coparenf

 

COPARENF DÉPLOIE UNE PANOPLIE D’INITIATIVES :

  • Goûter lecture, activité associant les pa­rents et organisée 2 à 3 samedis par mois (les enfants apprennent ainsi à prendre la parole en public pour restituer le récit d’un livre qu’ils ont lu pendant la semaine, ou lire d’un extrait d’un conte, voire de mettre en scène collectivement une histoire).
  • Ateliers jeux de mots, 1 fois par semaine pour permettre aux élèves de développer leurs capacités cognitives.
  • COPARENF œuvre en faveur de la paren­talité et du renforcement du rôle des pa­rents dans la scolarité de leurs enfants.

Des réunions de sensibilisation et d’infor­mation sont organisées régulièrement et abordent des thématiques ayant trait à la réussite éducative et la vie scolaire.

Des réunions d’actualité sont par ailleurs ani­mées pour aider les parents gérer au mieux les étapes cruciales d’une année scolaire et à connaître les comportements et postures utiles à adopter : en période d’inscription, à la rentrée, lors des points trimestriels avec les enseignants ou bien en guise de prépara­tion des phases d’examens.

  • Un suivi plus privilégié et soutenu est pro­digué aux familles les plus en difficul­tés (éloignement avec l’univers scolaire, ayant besoin d’une médiation, des pa­rents confrontés à des problématiques de comportement de leur enfant à l’école).
  • D’autre part, ce volet d’inclusion sociale des familles consiste aussi à permettre aux parents défavorisés d’assumer leurs responsabilités éducatives et à s’inscrire à part entière dans l’évolution de leur en­fant à l’école. Les parents peuvent bénéfi­cier d’ateliers sociolinguistiques.
  • Il est proposé aux familles, et en particulier aux mères au foyer, en situation de pré­carité et de désaffiliation de participer à des ateliers collectifs destinés aux adultes (atelier couture, atelier cuisine, etc.).

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*