Les preuves de la vente d’enfants par la Manif Pour Tous

Quelques soient les moyens faire de l’argent est pour certains le seul but dans la vie !

Regardez la vidéo ! La vente d’enfants

Le travail pédagogique de La Manif Pour Tous depuis 5 ans commence à porter du fruit : la revendication d’une légalisation de la GPA est désormais rarissime. Avant 2012, il y avait régulièrement des propositions de loi qui étaient déposées pour légaliser cette pratique tandis que les dernières propositions de loi sur la GPA visaient, au contraire, à renforcer son interdiction. Aujourd’hui, la réalité de la GPA est connue du grand public pour ce qu’elle est : une exploitation de la femme et une pratique qui fait de l’enfant l’objet d’un contrat.

Dans ce contexte, les partisans de la GPA avancent autrement : ils évoquent maintenant la nécessité d’encadrer la GPA afin d’éviter ce qui serait seulement des « dérives ». Ils cherchent ainsi à faire croire que la GPA ne pose pas de problèmes en tant que telle.

La Manif Pour Tous a donc mené une longue enquête et s’est rendue en Thaïlande, pays qui a voté une loi d’encadrement, afin de constater ce qu’il en est. Quelles sont les limites posées par cette loi ? Deux ans plus tard, cet encadrement a-t-il changé la donne dans ce domaine ? Protège-t-il la dignité des femmes et des enfants ? Est-il suffisant ? La Manif Pour Tous a rencontré des personnalités publiques thaïlandaises à l’origine de cette loi d’encadrement, des responsables d’ONG locales, ainsi que des représentants d’agences de GPA.

Le documentaire « GPA, avec les meilleures intentions », d’une durée de 20 minutes, a été réalisé par La Manif Pour Tous à l’issue de cette enquête.

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*